Coignet, Jules   [Hrsg.]; Achard, Amédée   [Hrsg.]
Bade et ses environs — Paris, 1858

Seite: 85
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/achard1858/0093
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ALLERHElLIGEiY

Enfin, après une heure de promenade, la brèche s'élargit, le rocher cède la place à la prairie, la
foret s'écarte, le ravin s'ouvre, et vous retrouvez Allerheiligen.

Autrefois le monastère d'AUerheiligen était un lieu de pèlerinage : on y courait de tous les coins de
l'Allemagne.

Aujourd'hui les Sept Cascades attirent les touristes de toute l'Europe : les étudiants des univer-
sités d'Iéna et de Fribourg, les artistes, les poètes, les voyageurs, y promènent leurs loisirs et leurs
rêveries, et tous en rapportent un souvenir qu'aucun autre lieu du monde, si beau qu'il soit,
n'effacera plus.

Ruines près d'AUerheiligen.
loading ...