Coignet, Jules   [Hrsg.]; Achard, Amédée   [Hrsg.]
Bade et ses environs — Paris, 1858

Seite: 96
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/achard1858/0104
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
FRIBOURG EN RRISGAU.

On no saurait voir un ruisseau montagnard sans être égayé par l'emportement de ses flots ; ils se
poussent les uns les autres, ils se pressent, ils sautent par-dessus tous les obstacles, ils se fâchent pour
un caillou qui, d'aventure, se trouve sur leur chemin; ils crient tous ensemble comme une troupe
d'écoliers ; ils vont au galop , fous de colère, impatients, tumultueux et se cognant à tout : il semble
que la paix du monde tienne à leur rapidité, et que de leur arrivée dépend le sort du genre humain.

Si la forêt Noire n'a plus, grâce à Dieu, de brigands farouches et de faux monnayeurs, elle a toujours
à l'angle de tout carrefour, au détour de tout chemin, à la porte de chaque hameau, de grandes croix
de bois dont le christ, peint des couleurs les plus vives, est protégé par une sorte de niche en forme de
losange. Les instruments de la passion, les clous, la lance, la couronne d'épines, le marteau, le roseau,
l'éponge au bout d'une pique, accompagnent l'image du Sauveur des hommes. Des couronnes de fleurs
et des branches de feuillage sont nouées autour de son front et de ses pieds. On dirait que les habitants
de ces montagnes, voisines des tempêtes, ont mis leurs champs et leur vie sous la protection de la
Croix : leur faiblesse s'appuie sur cette force.

Au sud-ouest de la foret Noire, plus loin que le Hœllenthal, s'élève le Feldberg.

Le Feldberg est la plus haute montagne de cette longue chaîne. Son sommet, élevé à 1550 mètres,
est en tout temps couvert de neige. Il domine la foret tout entière et découvre au regard ébloui du
spectateur un immense panorama qui s'étend des Alpes au Jura, des Vosges à la foret Noire. C'est un
entassement de plateaux, de vallées, de croupes et de ravins que le brouillard estompe ou que le soleil
illumine. La vallée du Rhin est tout là-bas; ici se dressent les ruines boisées du Kniebis et du Hornis-
grinde ; les Alpes de la Souabe déchirent l'horizon.

L'artiste qui s'arrêtera pour quelques jours à l'hôtel de I'Étoile, à Hœllensteig, pourra parcourir un
pays tout semé de ruines et de surprises. Les montagnes dans leurs replis cachent des lacs, des gorges
profondes, des tours à demi écroulées, des abbayes renversées,- des hameaux rustiques, des grottes
mystérieuses. Les légendes donnent une vie poétique à ces beautés sauvages de la nature, et si loin
plus tard que le hasard vous entraîne, on s'en souvient avec ravissement.

Église dans le val d'Eufer.
loading ...