Adresses Aux François — [S.l.], 1795 [VD18 12022373]

Seite: 78
DOI Seite: 10.11588/diglit.27752#0088
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/adresses1795/0088
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
( 7& )

CINQUIEME ADRESSE.

Point de conipojïtion à faire avec la conflitu-
tion de 1791, ni, e/z général avec les difsé~
rents fyfûmes des novateurs, (i)

T . , .. < .

V o U S qui êtes te siés fidèles au Dieu ad?

vos pères & à votre légitime souverain 5

vous que l’erreur avoit séduits, mais qui

l’avez abjurée , vous qui ouvrant les yeux

sur vos égarements, concevez le desir de

rentrer dans la bonne voie ; vous qui gémis-

sant sous Je poids de l’opprelsion , soupirez

après le moment de votre délivrance 5 vous

tous à qui la patrie efi; chère, désiez-vous

de la seéte insidieuse & perfide des conflitu-

\ 5fc>

donnainsi La fraude précède few-pas; 1 hy-
pocrisie la couvre de son voile; elle se glisse

( 1 ) Je me hâte de prévenir que je parle seule»
ment des compoGtions qui tendroient à altérer les
bases de l’ancien gouvernement, & non point des
dispositions sages qui préviendroient le retour des
anciens abus : je m’expliquerai sur ce sujet dans
Tadrelse suivante.
loading ...