Adresses Aux François — [S.l.], 1795 [VD18 12022373]

Seite: 94
DOI Seite: 10.11588/diglit.27752#0104
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/adresses1795/0104
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
C 94 3

SIXIEME ET DERNIERE
ADRESSE.

Notre ancien gouvernement, délivré, de fes abus i
amélioré dans fon régime, mais rétabli par la
jujlice , & conjoiidé par la démence, ejr la
. feule planche qui rejle aux François dans leur
naufrage„

François.

CTe que j’ai dit en commençant la première
de ces a dre (Te s , je le répète au commence-
ment de la dernière, la France profperoit fous
Jon ancien gouvernement ; elle eft malheureufe
depuis qu on C a changé ; que faut-il donc faire ?
Le rétablir. Nous sommes dans l’infortune
pour avoir été infidèles à notre Dieu , & à
notre roi revenons à eux sournis & doci-
les; il nous rendront le bonheur. C’est aux
pieds des autels & du trône que se trouve
le remède des maux que l’impiété & la révolte
ont caufés.

Il faut une religion aux hommes, il en
loading ...