Adresses Aux François — [S.l.], 1795 [VD18 12022373]

Seite: 130
DOI Seite: 10.11588/diglit.27752#0140
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/adresses1795/0140
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
( Î3© 1

orifice de son refîenciment , et qu’elle met*
tra sa gloire dans la magnanimité, qui est
le caractère des grandes âmes, & non dans la
vengeance, qui est Je vice des âmes foible®
& lâches.- Je dirojs que les prêtres auront
besoin de la consiance du peuple; que les
feigneurs eonsommeroient leur ruine , s’ils
n’avoient par pour lui de joRes ménage-
ments ; que le but des uns & des autres sera
nécessa bernent de le ramener dans le devoir.,
s & qu’ils ne pourront l’y ramener que par
3a voie de la douceur ; enfin que leur in-
térêt, pluspuissant que la haine, suifiroit pour
les rendre généreux. Mais faut-il supposer
qu'il fe trouvera , dans le clergé , des mi-
nistres indignes de leur caractère; qu’il se
trouvera , dans la noblesse , des gentilshom-
mes capables d’oublier les devoirs que ce
titre leur irnpose: qu’aurions1 nous à crain-
dre d’eux ? L’autorité légitime sera notre
sauve-garde. L’autorité légitime 5 réprimant
toutes les haines, nous préservera des ven-
geances particulières ; elle saura bien for-
cer d’être justes , ceux qui voudroient ne
l’être pas.

L’autorité légitime fera donc notre sureté.
loading ...