Adresses Aux François — [S.l.], 1795 [VD18 12022373]

Seite: 139
DOI Seite: 10.11588/diglit.27752#0149
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/adresses1795/0149
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
s ï 39 )

dos larmes : c’est là que nous attendent la
paix & le bonheur. Portons-le en triomphe
dans les bras du dépositaire de Ton autorité:
c’elt ce Prince , élevé par son courage au-
de (sus de ses malheurs, que nos loix ont
chargé de protéger son enfance. Il î’instruira
par sa sagesse, par ses vertus , par ses lu-
mières, dans l’art de nous rendre heureux;
& sécondé par nos efforts , il remplira les
vues de la providence qui le deshne a sau-?

ver la patrie.

• ' ' ’> .

Dieu puissant , qui tenez dans vos mains
les cœurs des hommes , & Je sort des
empires , jettez un regard de propitiation
sur le royaume de Saint Louis. Vous l’avez
srappé dans votre colère , & nous adorons
la profondeur impénétrable de vos juge-
ments. Mais n’êtes-vous plus pour nous je
Dieu des miséricordes ? Le sang de tant de
martyrs ne sussit-if pas pour sséchir votre
bras vengeur ? IFelevez vos autels abatus
par l’impiété ; relevezje trône des Rois Très-
Chrétiens , renversé par la révolte. Ne perdez
par la France , mais éclairez , touchez les
François. Ramenez-ies sournis & fidelles à cette
religion sainte que votre bonté leur avoit
loading ...