Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 3
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0013
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
AVIS AUX LECTEURS

3

publique1, avec les papiers africains de toute sorte que
Renier, le père de l'archéologie africaine, a laissés après
sa mort . Cette collection pourrait donner lieu plus tard
à une grande publication qui serait l'honneur de la
science française et d'elle seule. Mais, pour arriver à
ce but, il faut que chacun apporte sa pierre à l'œuvre
commune.

Il est aussi une classe de personnes à laquelle nous
adressons les instructions qui suivent; c'est celle des
voyageurs amateurs. On va beaucoup maintenant en
^Algérie et en Tunisie ; le voyage est facile et à bon
compte, le pays attirant ; on s'embarque donc, on se pro-
mène de ville en ville et, pendant un mois, souvent plus,
011 est chaque jour en présence de documents intéressants.
Oui empêche, en pareil cas, de s'occuper un peu d'ar-
chéologie, non pas régulièrement et comme un spécialiste,
mais comme un homme du monde et en passant ? Les
dessins, les estampages, les photographies prises, — et les
voyageurs ont souvent un appareil de photographie, —
seront un souvenir de plus que Ton rapportera de son
voyage, celui-là utile à la science et au pays. L'archéo-

i. Les estampages envoyés au Comité depuis quarante ans sont verses à la
Bibliothèque Ma\arine qui les tient à la disposition des èrudits. Le calai.gue
en existe : il contient la désignation de chaque estampage avec sa réjérence
an Corpus inscriptionum latinarum ou autres publications, et le nom de
celui qui a fait ou donné l'estampage.
loading ...