Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 10
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0020
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
10

INTItODUCTION

autres ut à la science, si l'on veut bien suivre les quelques conseils
pratiques qui suivent.

La meilleure copie ou reproduction d'un document, que ce soit
une inscription, une monnaie, une représentation figurée, un
édifice, est ce qu'on appelle la copie mécanique. Toute personne
qui sait écrire ou dessiner peut copier une inscription, un bas-
relief, un monument, et celte copie a quelquefois la plus grande
valeur. Mais souvent aussi elle est inexacte, soit parce que le talent
du copiste ou du dessinateur trahit l'intention et la bonne volonté,
soit parce qu'on néglige de petits détails dont on ne voit pas tout
d'abord l'importance. 11 faut être un dessinateur hors ligne, un
dessinateur de profession pour pouvoir rendre toutes les difficultés
de l'original, sans y ajouter la moindre interprétation, en gar-
dant la fidélité austère et presque mathématique nécessaire à un
document scientifique. 11 est donc souhaitable qu'un dessin soit
toujours accompagné d'une reproduction mécanique, ne serait-ce
que pour se pouvoir persuader au retour que l'on a été un dessina-
teur exact, et, ce qui importe davantage, pour le pouvoir persuader
aux autres.

Ces reproductions sont de deux sortes : la photographie et l'es-
tampage. R. Cagnat.

[° photographie

A. Matériel.

Pour la reproduction des inscriptions, des sculptures, des bas-
reliefs, il suffit d'employer un appareil i^XiS; pour les relevés
d'architecture, si l'on désire se livrer à un travail de détail, il
est préférable d'employer la dimension i8X 24 ou même 21 X 27.

On doit choisir soigneusement l'appareil que l'on emportera avec
soin en voyage.

Il faut qu'il soit avant tout solide et commode. Nous recomman-
derons donc de tenir tout spécialement à ce que les chambres
noires soient en noyer ciré, avec assemblages vissés au lieu d'être
cloués. Les angles seront rendus indéformables par des équerres
en cuivre. La planchette intérieure doit être mobile de façon à
pouvoir déplacer l'objectif dans les deux sens. Ce soufflet sera
en cuir, la glace dépolie à charnières et les châssis à rideaux et
doubles.
loading ...