Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 35
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0045
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
PREMIÈRE PARTIE

SECTION PREMIÈRE
Préhistorique

Les plus anciens vestiges de l'industrie humaine que l'on ail
découverts dans l'Afrique du nord sont des instruments en pierre
éclatée ou en pierre polie, appartenant aux deux périodes de l'âge
de la pierre dites paléolithique et néolithique.

I. Les instruments paléolithiques ont été recueillis, en Europe,
dans les alluvions anciennes de certaines rivières, comme la Seine,
la Somme, la Tamise, sur les plateaux qui ont servi d'ateliers ou
de campements et dans
les cavernes ou abris sous
roche qui ont été les pre-
miers refuges des hom-
mes contre les intempé-
ries et les bêles fauves.
Dans l'Afrique du nord,
on n'a encore presque
rien découvert dans les
anciennes alluvions, si ce
n'est près de Gafsa en
Tunisie dans la vallée de
l'Oued-Baïèch, et à Pali-
kao près d'Oran; il y a là
matière à des recherches
intéressantes qui pour
rontètre facilement pour-
suivies» surtout là où l'on
exploite industriellement des sablières. Au cas où l'on découvri-
rait des outils en silex dans un terrain dj transport quaternaire,
loading ...