Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 36
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0046
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
36

PRÉHISTORIQUE

il faudrait en noter exactement la situation, recueillir les débris
de faune (ossements d'hommes et d'animaux) qui se trouveraient
au même niveau et dresser une coupe à grande échelle du gise-
ment. Nous donnons ici (fig. i5), à titre de spécimen, une coupe des
sablières de la Somme, dessinée par M. Collomb (gisement de Men-
checourt, près d'Aibe ville).

En ce qui touche la forme des instruments paléolithiques, les
gravures ci-jointes (fig. 16) suffiront à orienter le lecteur. On y trou-
vera les spécimens des trois types principaux que les archéologues
ont distingués en Europe sous les noms de chellden, moustérien et
magdalénien. Il est important de faire observer que les instruments
reproduits ici sont des modèles très caractérisés et que l'on en dé-
couvrira rarement d'aussi parfaits. Cela est surtout vrai pour les
silex de forme amygdaloïde ou ovoïde dits chelléens, qui présentent
souvent une apparence beaucoup plus grossière.

La matière des instruments paléolithiques est le silex, le quartz
et le calcaire siliceux.

Les instruments en pierre recueillis sur les plateaux sont beau-
loading ...