Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 59
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0067
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
PREMIERE PARTIE 59

M. le docteur Reboud, dans la nécropole de Cha'abet El-Mekkoûz.
Il faut commencer à lire par en bas, du côté gauche :

1

A

u

X

V

0

ir

0

~)



u

1



II

1

lskta îsketa
Oû-Mrksa fils (de) Mareksa
aadrmgh ........

Le nom propre Mareksa se retrouve dans le nom actuel Mârek-
sân, qui appartient à une vallée à vingt kilomètres sud-ouest de
Ghadâmès. Dans le système de M. Halévy, Aadrmgh serait égale-
ment un nom propre.

Très anciens aussi, peut-être contemporains de l'inscription de
Dougga, ou même antérieurs, sont les caractères gravés par les
habitants ou les premiers colons des lies Canaries. Le spécimen
suivant (fig. 20) a été relevé à Los Letreros (île de Fer), par le
curé Don Aquilino Padron.

Fïk, 20.
loading ...