Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 78
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0086
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
78

PUNIQUE ET NÉOPUNIQUE

§ :>.. — MONUMENTS

A. — Monuments figurés.

Quand on veut étudier l'art punique, on se heurte à un obstacle
presqueinsurmontable;c'estladil'ficulté qu'on éprouve à distinguer,
dans les monuments d'Afrique, ce qui est punique de ce qui ne l'est
pas. Les Phéniciens n'ont jamais eu d'art qui leur fût propre. Leur

Fig. 33. Stèles puniques d'Hadrumète. Fig. 34.

art s'est toujours modelé sur celui des peuples dont ils subissaient
l'influence ; assyrien ou égyptien en Phénicie et à Chypre, il devient
grec et plus tard romain à Garthage. A celte difficulté s'en joint une
autre : leurs édifices civils et religieux ont été détruits de fond en
loading ...