Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 87
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0095
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
PREMIÈRE PARTIE

87

Dans les nécropolos puniques qui touchent à l'époque romaine,
on découvre à côté d'amphores destinées à fermer les chambres sé-
pulcrales, des urnes à ossements, analogues à celles que nous avons
reproduites plus haut, mais sans ornements et d'un travail plus
grossier, et des vases de formes diverses dont nous donnons ici
quelques spécimens (fig. 56 à 60).

Fig. 56. Fig., 58. Fig. 59. Fig. CO. Fig. 57.

Les lampes présentent aussi, suivant les époques, des formes très
différentes. L'ancienne lampe punique a la forme d'une assiette en
terre, dont on aurait pincé le bord, avec le pouce et l'index des
deux mains, de façon à y produire deux petites rigoles en guise
de bec (fig. 61) ; d'autres ont
la forme de petites assiettes
avec un godet au milieu, assez
analogue à un bougeoir sans
anse ; d'autres encore ressem-
blent à un coquetier à double
face (fig. 62) ; mais bientôt, le
goulot se ferme par en haut
et s'allonge et on recouvre le
vase en ne ménageant qu'un
trou au milieu de la partie
supérieure. Dans certaines né-
cropoles puniques, à Mahédia
par exemple, ona trouvé des lampes en terre d'un gris noirâtre, avec
un bec d'une longueur inusitée, qui rappelleraient assez les lampes
égyptiennes, mais dépourvues d'anses (fig. 63). Les lampes de date
loading ...