Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 102
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0110
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
102

ROMAIN ET BYZANTIN

3° Points séparatifs.

Les points séparatifs employés dans les inscriptions d'Afrique
présentent les différentes variétés suivantes :

Tantôt ils sont ronds (•); en pareil cas ils sont toujours placés à
mi-hauteur des lettres voisines. Ex. : IMP . CAESAR • M;

Tantôt ils sont faits en forme de triangle (v), la pointe étant
tournée en bas ;

Tantôt ils affectent la forme de feuilles (0 ou 0) ;

Tantôt ils sont allongés (—);

Tantôt ils ont la forme d'une palme ( ).

Tous ces signes ont absolument la même valeur.

4° Accents.

On trouvera aussi des accents aigus sur certaines voyelles; les
anciens les appelaient apices ; ils sont fréquents au ior et au 11e
siècle.

Différentes sortes d'inscriptions.

i° Inscriptions funéraires. — Les inscriptions les plus nombreuses
de beaucoup en Algérie et en Tunisie sont les inscriptions funé-
raires. On les reconnaît à ce qu'elles portent en tète généralement
la formule Dis manibus sacrum, et à la fin la formule Hic situs est.

Quand le défunt est un soldat, il ajoute le nombre d'années de
service qu'il compte; on se sert en pareil cas soit du verbe milila-
vit, soit du mot stipendiorum. La formule est : mil(itavit) unfnis)
XX, vix(it) anlnis) XLII ou stip(endiorum) XX, ann{oram) XLII.

Nous transcrivons ici trois inscriptions funéraires pour montrer
comment elles étaient rédigées d'habitude en Afrique.

1° d m s

p • caninivs
p • f • modestvs

D(iis) M(anibus) s(acrum). P(u-
blius) Caninius, P(ublii Caninii)
f(ilius),Modestus v(ixit) a[nnis) XI,
v • a • xi ■ M • un m(ensibus) HIT, d(iebus) XIII. H(ic)
d xiii h ■ s • e s(itus) e{st). S(it) t[ibi) t(erra) l{e-
s ■ t • t • l w's)-

« Consacré aux dieux Mânes. — Publius Caninius Modestus, fils
de Publius Caninius, a vécu u ans, 4 mois, i3 jours. Il est enterré
ici. Que la terre le soif légère! »
loading ...