Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 123
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0130
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
PREMIERE PARTIE

123

Piscines. — Les bains à piscine, par opposition aux thermes,
mentionnés aussi dans les inscriptions (celui d'Aïn-Tounga par
exemple), sont des édifices peu connus, dont félude peut pré-
senter un grand intérêt.

Forum. — Le forum, grande place publique généralement en-
tourée par les principaux édifices de la ville et par des portiques,
doit toujours être étudié avec soin.

b) Constructions d'utilité' publique.

Voies romaines. — Les voies se composent de trois parties bien
distinctes, le support de la voie, sulslratum en béton grossier
assez épais, la voie elle-même souvent constituée par un pavage
irrégulier mais soigneusement posé, les accotements de la voie ou
sortes de bordures de trottoirs latéraux avec, de distance en dis-
tance, des pierres un peu plus hautes que les autres servant de
montoir.

Les bornes milliaires (v. plus haut p. io5 et 106), qui portent
presque toujours des indications intéressantes, sont quelquefois
encore en place quoique tombées à terre. Elles consistent généra-
lement en une colonne cylindrique dont la partie inférieure s'en-
castre dans un bloc parallélipipédique enterré assez profondément.

Fig. 103. — Barrage de Kasrin.

Barrages. — Ces ouvrages peuvent avoir une importance plus
ou moins considérable. Les plus petits sont de simples levées de
pierres sèches ou maçonnées : ils peuvent affecter deux formes, ou
loading ...