Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 126
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0133
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
120

KOMA1N ET BYZANTIN

qui servent soit de réservoirs au débouché d'un aqueduc connue
les citernes du Kef (fig. io5) et celles de Philippeville (fig. 106);
soit de citernes proprement dites conservant l'eau des terrasses et
des places publiques, comme étaient, dans
l'origine, les grandes citernes de Carthage
et celles que j'ai relevées àMahédia fig. roy
et 108).

Fig. 107. Fig. 108.

Coupe des citernes de Mahédia. Tlan des citernes de Mufiédia

Ce sont là les citernes urbaines publiques. Les maisons des villes
possédaient aussi leurs citernes particulières et celles-ci, comme les
citernes publiques, étaient munies d'un ou plusieurs cilerneaux
dans lesquels pouvaient se déposer les impuretés entraînées par les
eaux.

Les citernes publiques sont généralement composées de compar-
timents longs et rectangulaires juxtaposés, se communiquant et
voûtés en berceau quand les compartiments
sont de forme allongée, ou en voûtes d'arète
lorsque ces compartiments rectangulaires
sont subdivisés en carrés (Philippeville).
Elles sont toujours couvertes. Les citernes
particulières affectent toutes les formes, de-
puis la forme de carafe debout (fig. 109, ci-
terne à l'île Adamsi en face de Monastir),
jusqu'aux formes rectangulaires, carrées
ou circulaires. Elles sont aussi toujours couvertes.

Enfin, les citernes rurales se distinguent en deux catégories :
celles qui appartiennent à une habitation et qui sont couvertes,
comme celle d'Henchir el-Hamel (fig. no), ou celles qui sont seule-
ment annexes à l'exploitation rurale. Celles-ci sont généralement
découvertes; elles peuvent être sur plan circulaire, octogonal,
polygonal, carré ou rectangulaire, enterrées ou non, avec con-
treforts intérieurs ou extérieurs de forme presque toujours cylin-
loading ...