Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 136
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0143
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
136

ROMAIN ET BYZANTIN

3° Les deux façades antérieure et postérieure sont précédées de
colonnes. — Temple amphiprostyle;

4° Les colonnes existent sur tout le pourtour du temple, et dans
ce cas les colonnes des portiques latéraux (les colonnes d'angle
comprises) sont d'un nombre double de celui des colonnes des fa-
çades. — Temples périptêres;

5° Si le périptère a des portiques doubles sur les côtés il prend
le nom de diptère;

6° Si les colonnes parallèles au grand côté de la cella sont enga-
gées dans le mur de celle-ci, comme au temple dit « la Maison
Carrée » à Nîmes, ou au temple de « la Fortune virile » à Rome, le
temple prend le nom de pseudopériptére. Les trois temples de Sbei-
tla, en Tunisie, et celui de Tébessa, en Algérie, sont pseudopérip-
tères, mais le temple du milieu, à Sbeitla, a seul des colonnes en-
gagées dans ses façades latérales et postérieure; les deux autres
temples, ainsi que celui de Tébessa, ont sur leurs façades latérales
des pilastres de faible saillie.

Les temples enfin reçoivent, d'après le nombre de colonnes qui
décorent leur façade principale, les noms de tétrastyle, hexastyle,
octoslyle, décaslyle.

Les temples sont le plus souvent isolés, quelquefois ils sont
accouplés ou réunis au nombre de trois dans une enceinte qui
peut être accompagnée de portiques et de portes monumentales.
Les cella sont décorées de niches sur leurs façades latérales ou sur
[a partie interne de la façade postérieure (temples latéraux de Sbei-
tla) ; d'aulres fois les parois de la cella sont unies (Sbeitla, temple
du milieu). Les temples dédiés à la triade latine (Jupiter, Junon,
Minerve) sont, ou bien munis d'une série de trois niches au fond
de la cella (Dotigga), ou bien disposés par série de trois (Sbeitla).
Les temples peuvent avoir des subslruclions voûtées; en ce cas des
recherches peuvent y être fructueuses si l'on parvient à retrouver
des statues ou des bas-reliefs qui ont pu y être cachés au moment
de la destruction officielle des temples païens.

L'attention devra se porter non seulement sur la décoration des
temples, mais sur leur structure, et en particulier sur les indica-
tions permettant la restitution de leurs charpentes ou de leur
éclairage.

d) Édifices funéraires.

Mausolées. — Il en existe une grande variété de types. Les uns
affectent la forme de cippe à section carrée ou polygonale (Bir
loading ...