Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 153
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0160
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
PREMIÈRE PARTIE 153

L'autre (fig. i64),viéntde Sétif; ccn'cstqu'unfragment, mais récri-
ture en estti'ès caractéristique.

C'est à celte époque surtout
qu'appartiennent les inscrip-
tions chrétiennes, dont le plus
grand nombre sont des épi-
taphes.

En voici deux exemples qui
feront connaître à la t'ois le Fie-,Ci-

mode de rédaction usité pour de semblables monuments et la
forme des caractères que l'on est exposé à y rencontrer.



E /^OR/A IN/LIVS ÇER/vM NTPA'

viiL'tCviF'L'ETNEPoTESFECF
^DoM^MPTERN/UEVimt, |

N|G^PL»/VIS 'l*x DiSC'IKPC^
EvKL" D>£CEW\ 8 R £S AWPRC»

Memoria .lnlius Ger-
manepa [ex] milite eut
fdie et nepotes fcce[ru]nt
domum ctcrnale(m); vixit
[an]nis pl(us) m(inu)s
LXX; disc(essil) in p((i)-
c(e) [dPe V k(a)l(endas)
Décembres anno pr(o-
vin)c{iae) [b]XLItt.

]U PAKATA
FI L 15 VIXIT

|N?r\ CE ANNVM fneparatafi.

f r> r r \ 11 deus vixit m pace

[V\Ml ^St S VI annum unum

a | r r -v^ iii, menses VI dies

LA l L J /Ç 11 11 A7II/. Quiebit in

IVIEBlTINPACt ZSÏSLt
SVBûlE^VINTV £nt*î:

lûVS/FBJWAK/AS tcii'"'
INÛ1CT*ÛNE WAR
loading ...