Toutain, Jules
Recherche des antiquités dans le nord de l'Afrique: Conseils aux archéologues et aux voyageurs — Paris, 1890

Seite: 178
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/afrique1890/0184
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
178

NUMISMATIQUE

qui ont été frappées à Carthage môme; 2° celles qui ont été frap-
pées, au nom de Carthage, en Sicile et en Espagne. Ces dernières
se rencontrent assez rarement en Afrique; elles y sont naturelle-
ment aussi peu communes que celles des villes puniques de Sicile :
Motya, Panormc, Eryx, Solus, Heraclea Minoa.

1. Monnaies frappées en Sicile au nom de Carthage.
On rencontre sur ces monnaies les légendes puniques suivantes :

/-wi»n'' (Carthage).
■fin") (le camp).

/' "7 fl*? 7 "7 ou /")h77" ou f *7 p 7 H 7" (,c peuple du camp).

*y 3 *** P *7 0es questeurs).

t^ij^i^ ou même des lettres isolées.

Les types de ces monnaies, tétradrachmes d'un style gréco-sicilien très
remarquable, sont au droit : Tète de Perséphone couronnée d'épis, parfois
entourée de dauphins. — Tète do Vénus coiffée du bonnet phrygien. —
Tète imberbe d'Hercule coiffé de la peau de lion. — Cheval au galop,
couronné par la Victoire. Au revers : Palmier; — Cheval et palmier. —
Tète de cheval et palmier. — Lion et palmier (flg. 32, 33, 34 et 35).

2. Monnaies frappées à Carthage.

Ces monnaies sont en or, en électrum, en argent et en bronze.
Comme un certain nombre d'entre elles sont plus communes en
Espagne qu'en Afrique môme, on a supposé qu'elles avaient été
émises, en partie, dans les établissements des Carthaginois en
Espagne. Ces monnaies portent quelquefois en légende le mot

f* y 1 w , Byrsa; la plupart sont anépigraphes ou ont seulement
dans le champ du revers une ou deux lettres, marques d'ateliers
ou initiales de noms de magistrats.

A. Monnaies d'or ou d'électrum.

Tète de Perséphone couronnée d'épis, avec un collier de perles.
E/. Cheval au repos; levant une jambe; détournant la tète; courant au
galop, seul ou devant un palmier; tète de cheval ; palmier. — Les plus
grandes pièces d'or ou d'électrum sont des quadruples statères qui ont
un module de 3o millimètres et pèsent 29. gr, Co ; les plus petites no pèsent
que ogr,5o (flg. 36, 37 et 38).
loading ...