Albertini, Eugène  
L ' Afrique romaine — Algier, 1937

Seite: 3
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/albertini1937/0009
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
L'Afrique Romaine"'

i

Les limites de la domination romaine
dans le temps et dans l'espace

Je me propose de présenter, en six chapitres, non pas à pro-
prement parler une histoire de l'Afrique romaine, mais plutôt un
tableau de cette Afrique. C'est ce que nous pouvons faire avec une
exactitude suffisante, en utilisant les données géographiques, dans
la mesure où elles sont valables d'une façon permanente, — les
textes des historiens et des géographes grecs et latins, — les ins-
criptions latines, dont l'Afrique du Nord a donné un grand nom-
bre, — les monnaies, — les documents archéologiques, ruines de
villes ou de constructions isolées, statues, mosaïques, menus objets.
La mise en oeuvre de ces matériaux divers a été tentée dans un
certain nombre de travaux, et je crois utile, en commençant, de
citer les plus importants d'entre eux, ceux auxquels on est amené
à se reporter fréquemment lorsqu'on étudie l'Afrique romaine.

Stéphane Gsell (1864-1932), qui avait voué à l'étude de
l'Afrique du Nord des dons exceptionnels d'historien et une prodi-
gieuse activité scientifique, avait entrepris une Histoire ancienne

(1) Cette brochure (imprimée pour la première fois en 1922, réimprimée en
1927 et en 1932) est sortie de conférences faites en 1922 aux officiers qui se pré-
paraient à entrer dans le Service des Affaires Indigènes; c'est la publication de
notes prises à ces conférences par les auditeurs. On n'a rien changé à la forme pre-
mière du texte, sauf quelques détails de rédaction ou de présentation ; les indica-
tions bibliographiques ont été mises à jour.
loading ...