Albertini, Eugène  
L ' Afrique romaine — Algier, 1937

Seite: 59
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/albertini1937/0085
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— 59 —

et positif qui se marque aussi bien dans les œuvres littéraires que
dans les actes de la vie quotidienne. Mais l'impression dominante,
quand on se représente la vie intellectuelle et morale de l'Afrique
romaine, c'est celle de l'extrême réceptivité, de la grande faculté
d'assimilation des populations que ies Romains y ont trouvées. En
deux siècles, elles étaient arrivées à une romanisation assez com-
plète pour ne plus se distinguer des Italiens, pour remplir les mêmes
emplois, penser et sentir de la même façon. Il nous reste à voir
comment ce travail s'est défait, en même temps que tout l'ensem-
ble de la civilisation antique.
loading ...