Alembert, Jean Le Rond  ; Keith, George  
Eloge De Milord Marechal — Berlin, 1779 [VD18 90543998]

Seite: 46
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/alembert1779/0050
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
X 4« X

N O T E S

< : àb

SUR UELOGE PRECEDEKT.

coü» ami du respedlafale Milord , dansune let-
tre intéressante qu’il nous a écrite k son sujet, &
dont nous avons -tiré plusiem;s des faits rapportés
daiis son Eloge , lui sait une heureuse application de
ces vers de l’Ariolte.

Fcrche Oriando à sar l'ofere -virtuose
Piu ch'u nurrarle, sempre era prnnto ,
jVc mai su alcun desuoisatti csprejso ,

Se non quundo cbbe i tejtimoni apprejsn.

Toiijonrs prêt à faire cie faeües astions, îl ne le Fut jamais
à lcs raconter, & Ia Renommee ne les a sues que par ceux qui
cn ont été les témoins.

(2) Si .Milord Maréchal se permettoit quelquefois
de parler de son âge, c’e'toit pour s’amuser un mo-
ment , en rîonnant le change à sesamis par le iieu'
ri’accord de ses aveux sur ce sujet. Un d’eux assure
lui avoir cntendu dire qu’il avoit vingt-sept ans en
1712. , ce qui lui douneroit quatre-vingt-treize ans
en 1778, année de sa mort. Un autre prétetld qu’il
n’avoit que vingt-deux ans en 171s , ce qui dimi-
mieroit son âge de huit aus. II éci ivoit à un troisie-
me , en 1764 , qu’il avoit alors soixante-quinze ans ,
ce quiferoit quatre-vingt-neuf ans de vie. Detoutes
ces dates, la pius vrailemblable est Ia prentiere , qui
le fait âgé de quatrc-vingt-trei2e ans en 1778 ;càr il
eli certain qu’en 1712 il c !toit premier Brigadier de
rarmée que le Duc d’Ormond commandoit en Flan-
die- Or il paroît assez difficile qu’ayant déjà un
gradesi distingué , il eût moins de vingt-sept ans ;
s'uivant la seconde date , il n’en auroit eu que dix-
netif, & 2$ suivant la tioisieme. Au reste , Miiord

*
loading ...