Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 3) — Venezia, 1791 [Cicognara Nr. 3-3]

Seite: 428
DOI Seite: 10.11588/diglit.28022#0436
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1791bd3/0436
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
428

Iphigénie

S C E N E IV.

Vlysse, Clytemnestre, Ipliigénie j
et le Choeur.

Choeur

iNort; la belle Héléne, que 1’
insolent Paris a enlévée à
Ménélas , n’étoit pas plus bel-
Ie qu’ Iphigénie , que l’hy-
men doit unir au vaillant

Achille.

( Tandis que le Choeur chante , Cly-
temnestre , et Iphigénie descendent dii
char aidées des femmes grecques . )
ZJlysse

Venez , et que l’appareil cle ce eamp
n’ésfraye point vos yeux.

Clytemnestre

Mes yeux cherchent en vain Agamem
non, qu’ils auroient dù voir le premier.
Iphigénie

Quel malheur , hélas, le retient éloignè’
de nous ? Seroit-ce , madame , Cjsue nous
serions arrivéez contre son grè ?

Ulys-
loading ...