Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 3) — Venezia, 1791 [Cicognara Nr. 3-3]

Seite: 429
DOI Seite: 10.11588/diglit.28022#0437
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1791bd3/0437
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
E N A ÏÏLI D H. 4a 9

Ulysse

Les soins de l’armée le dérobent nn mo-
ment à vôtre vùe . Mais vous, Iphigénxe ,
venez , montrez - vous aux soldats comme
un astre favorable au salut de la Gréce,
Choeur

Non la belle Héléne , que Γ
insolent Paris a enlévée à
Ménélas, n’étoit pas plus bel-
le qu’ Iphigénie , que Γhy-
men doit unir au vaillant
Achille.

Un cT entre le Choeur
Çome rétoile du matin brille
panni les feuillages épais d’
un forét, telle est Iphigénie
parmi les lances et les jave-
lots de cette armée.

(Les chants seront êntremélez cle clan-.
se , qui sera composée cle femmes.
grecques, et cle soldats . )

Un autre a entre le Choeur
Pere fortunè , heureuse mere ,
à cjui la belle Iphigénie a
souri en voyant la clartè du
jour !

Oeuoc
loading ...