Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 3) — Venezia, 1791 [Cicognara Nr. 3-3]

Seite: 459
DOI Seite: 10.11588/diglit.28022#0467
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1791bd3/0467
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ï: n

4%

A TJ L I D E .

Agamemnon
Mais vous qui ménacez ici , oubliez vous
à csui vous parlez?

Achille

Et vous, oubliez vous que c' est Achil-
le que vous outragez ? Non , je vous le ré-
péte, vôtre fille ne mourra point. Get ora-
cle est plus sûr que celui de Calchas.
Agamemnon

Grands dieux ! ne suis-ie donc plus son

père ?

Achille

Non, elle n’estplus à vous . On ne m’
abuse pas par de vaines paroles. N’est-ce
pas pour moi, c|ue vous l’avez mandée d’
Argos ?

Agamemnon

Plaignez vous donc aux dieux, qui l’ont
demandée : accusez Calchas, le camp tout
entier, accusez Ménélas, Ulysse , et vous
tout le premier.

Achîlle

Moi?

Agamemnon-

Vous, qui quérellez à tous moments le
ciel qui nous arrête . Mon coeur vous

avoit
loading ...