Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 5) — Venezia, 1791 [Cicognara Nr. 3-5]

Seite: 135
DOI Seite: 10.11588/diglit.28024#0143
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1791bd5/0143
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
M î L I T A R I . ï35

di quegli assedj faraosi, clie fecero il prin-
cipe di Qi’angia il marchese Spinola il du-
ca di Parma (1).

Ora se dalla terra vorremo buttarsi alla

111 i-

(i) Ce cjiii soit dit pou-r montrer, qu enco*
re qu’on ait changè la maniere cles fortifica-
tions pour rnieux resister contre nos nouvel-
les machines foudroyantes, neanmoins les an-
ciennes maxim.es cVaitaquer les places sont les
mémes, dont on se sert aujourdhuy . Quant
au siege d’yilexie , c est le modele, sur le
quei le prince de Parme , le prince d' Oran-
ge , et ie marquis cle Spinola se sont formés
pour faire les leurs. Et tous ces grancïs tra-
vaux et circonvallations que nous admirons,
et avec Γaide des queis, zls ont pris plusieurs
gràndes villes à la vue de plus puissantes ar-
rnèes , que les leurs , qui ne les ont pû se-
cou-rir, ne sont riert en comparaison de cel-
les , que Cèsar a faites à ce siège cl’Alexie .
Bref, cetix qui s apprcrchent le plus de la ma-
'niere de guerre des anciens l\omains , aussi
bien aux sieges qu à îa campagne , ce sont
ceux qui se renclent le plus excellents capi-
taines .

Parfait capitaine au chapitre des sieges »

I I\
loading ...