Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 17
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0025
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0025
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ÎNEDÎTE, 1J

tre essai sur la guerre civile (1). L® sujet
que vous avez choisi est sans contredit le
plus interessant de toutes îes histoires de
1’ univers . L’ espidt se plait en les lisant ,
les faits rernplissent bien l’ imagination .
Cette histoire est en comparaison d.e celle
de nos temps ce qu’ est l’epopée à 1’ égard
de l’idille . Tout j tend au grand ; et au
sublime.

Envoyez-moi^ je vous prie , votre tra-
duction de Pétrone ; je suis persuadé qu’
elle surpasse autant Pétrone , que X Art d'
aîmer de Bernard est préférable à celui d;
Ovide.

Nous regardons ici d’un oeil stoïque les
débats du Parlement d’Angleterre, les trou-
bîes de Poîogne, la conquête des Parssiens,
les pertes de l’Empéreur, les guerres des
Francois , et les projets àrnbitieux des Espa-
gnoîs . II rne semble que nous jcuons le

rôle

(1) Si accenna qui lo scritto intorno al
Triumvirato di Cesare, Crasso e Pompeo, so-
pra cui stava iavorando Algarotti ; e il di cui
importante frammento si pubblicherà da noi
îiell’ ultimo volume.

Tom. X.Y.

B
loading ...