Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 70
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0078
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0078
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Altro non è îa guerra »

Che î’ orror delîa terra .

Âltro non è 1’ onore ,

Che noja ed errore ;

E s’ imita il Tonanîe
Sol con î’essere amante ,

"Vona, Sire, en îout cas , des paroles qne
V, M. pourra mettre^ en musique pour s’
amuser, car de !a façou dont eile y va,
elle ne m’ a pas l’ air d’ en approuver le
sens . Je les ai écrtîes moî même ea trem-
blant, craignant que le dieu Mars ne vint
me tirer par l’oreille, coinme Apoilon iit
à Hôrace qui se mèloit de bdtailles, et de
guerre . J'attendrai , Sire, ses noureaux
triomphes pour en parler, quoiqu’ il n’y
ait personne qui put mieux chanter ses
conquêtes que V. M. mêine, corame ces
Français de ia Henriade :

Français vous savez vaincre, et chanter vos conquêtes;

11 n’ est pomt de lauriers qui ne ceignent vos têtes.
loading ...