Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 71
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0079
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0079
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ÏNEDITEo

71

D E L R E .

XXVIII.

à Chrudim ert Boheme ce 18 d’ Avril 1742»

IVIon cher Cigne de Padoue, vos conse»
ctures ne sont pas sans fondement. Bel-
lone ne goute point vos raisonnemens sur
la guerre . Elle dit

De Rome et de l’antique Gréce
D’ où sortoient autrefois des peuples de héros,
O Mars , qu’ est devenu 1’ espéce?

A' ces héros fameux comparons les nouveaux.
Nos modernes Romains sont bardaches et sots,
Des baladins pîeins de bassesse

__ iit

Coï. . ., boug ,. . ou bigots .

Si j’ ai conduit la plume de Bellone ce
n5 a été qu'en tremblanî, dans Fappréhen-
sion de meriter les foudres d! Epicure et
de Cithére,

O vous leur ministre charmant,

Dont l’ esprit et îe sentiment
Dans la debauche et la foiblesse
Sait menager V assorîiment

E 4


Du
loading ...