Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 72
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0080
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0080
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
7 2 Lettere

Du gout, de la délicatesse,

Et qui pour vos opinions
Trouvez tou|ours avec adresse
De si convainquantes raisons
Qu’elles nous entrainent sans cesse ;
Faites ma paix avec vos dieux,

Et que leurs foudres radieux
Dont vous avez senti îa rage
N’ abiment point en ieur ravage
Un mortel qui fut né pour eux .

Nous ferons la guerre selon toutes les ap«>
parences jusqu’ à ce que l’ennemi voudra
faire la paix. Mons. de Broglio m’ a envo»
yé des rapports moyennant les quels il
prétendoit que les ennemis alloient i’atta-
quer, et que vu sa grande foiblesse il se-
roit obligé de se retirer, et de montser
à l’ennemi une partie qu’il n’est pas hon-
nête de nommer. Je suis venu à son se-
cours à portée de Prague, à quoi les Sa-
xons qui ne trouvent aucun gout à la Mo-
ravie, et moins encore à la guerre, m’ont
engagé. Je suis sur la défensive en Mora-
vie, et je prépare ici une ofsensive vigou-
reuse pour la campagne que nous ouyri-
rons dans six semaines,

Yoila
loading ...