Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 113
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0121
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0121
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Inedïte. i iS

imité, cette âme des beanx arts, en suge"
ra beaucoup mieux que tout autre. Po.ur
mois Sire j je sai bien que, fut on Apoi-
lodore même, on ne devroit présenter qu”
en tremblant des desseins d’ architecture
à un Trajan qui sait être lui méme son
Apollodore.

4t O ★ CD ■* C5 CZï * :0 ~k CO r CO ★ Cü ★ îO + Cx ★ dî ★ o ★

DEL MEDESIMO

XLIV.

à Berlin ce 27 Aoüà 1749*

S I R E

M on livre étant tout prêt pour Fimpres-
sion, i’espére que V. M. voudra bien m©
permettre de rester à Berlin le îems qui
sera nécessaire pour le faire imprimer. En.
même îenis, Sire, je profiterai de cet in-
tervalle pour me mettre à un régime d©
vie tel que ies médecins jugent le plus
convenable à ma santé. Nôtre santé fait
Tcm„ XV» H nàtr©
loading ...