Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 118
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0126
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0126
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
. | iB Lettere

sans l’autre, et Fon ne pouvoit mieux ae»
compagîier îa sonsfrance qu’ en y associant
la facuîté-

Je souhaite d5 apprendre de bonnes nou-
veîles de vôtre santé. Gardez ia Métrie cu
renvoyez - le selon qu’ îl pourra vous amu-
ser? et si îes véritabîës médecins Fapprou-
vent, prenez vers la lin de ce nrois les
caux d’Egra avec moi,

# 0*0* Q*<>*Q* 0 + 0*0* 0*0*0 *P*
D E L C O N T E

ALGAROTTI

XLVIL

à Berîin ce s de Septembre ipsg»

SIRE

Bien loin. qu’un mal ne vienne )°amais
sans l’ autre, V. M. m’ a bien prouvé î@
contraire par la lettre <dcnt elle daigne m’
Ironorer. Je vois , Sire, que Jupiter n a
pas tant versé sur moi de ce ïonneau qu

il
loading ...