Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 125
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0133
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0133
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ÏNEDïTE.’ 12.5

D E L R E .

L.

à Potzdam ce 12. de Septembre

Je suis bien aise de vous savoir aux eaux
d’Egra. Je suis sûr qui après la cure vous
yous sentirez soulagé de beauooup. Vous
faites bien plus sagement que moi avec
vos ouvrages; vous les limez, et après cela
vous les faites imprimer; pour moi j^im»
prime, je me répens, et puis je corrige .
Vous me demandez ce que je fais. J’ efsa-
ce beaucoup. J’en suis à 111a huitieme epl-
tres et pour n’y pas revenir si souvent*
je les laisserai encore repo-ser toutes ; je
les reverrai dans quelque temps, ensuite
de quoi on procedera à l’impression. Nous
aurons oette après dinée Tepreuve de Go-
riolan. Je pourrai vous en dire des nou-
velles lorsque je l’aurai entendu.

Yoltaîre vient de faire un tour qui es£
Indîgne . II mériteroit d’ êtîe. ileurdelisé
au Parnasse. C est bien dommage qu5 un

ame
loading ...