Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 129
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0137
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0137
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Inedite.

129

DEL MEDESIMG

L11.

à Berlin ce 17 Septembre 1749*

S I R E

IiO Prince de Lobkowitz m’ a invité , Si-
re 5 d’aller passer sept ou huit jours à Sa-
gan: ii soutient, Sire, que le mouvement
du voyage et de la vie active que l’on me-
ne chez lui, fera beaucoup de bien à ma
santé : et les médecins en conviennent.
Ainsi, Sire, si V. M. a Ia bonté de V
agréer, j’ irai prendre ce remede qui ne
sera point du tout amer, comme le sont
ceux de m. de Lieberkün. Je redoublerai,
Sire, mes soins à mon retour aiîn que
inon impression aille plus vite encore, s’ il
esi possible ; et tàcherai de regagner le
ïems employé à ceîte cure qui sera toute
prise de la médecine gymnastique. Le tems
s’ étant mis au beau, j’éspere que les 'eauk
feront beaucoup de bien à Y. M. : quoique,
Tom. V. I Sire,
loading ...