Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 156
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0164
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0164
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
î56 L E T T E tt g

terre, par la quelle on me mande qu' on
doit avoir envoyé à Y. M. les thermes de
Palladio, le palais de Chiswik, et la sale
egyptienne bâtie en York, que j’ avois de-
mandés à myiord Burlington pour V. M.
j’ espere que V. M. les aura reçus, ainsi
qu5 un petit chien extrêmement joli que
m. de Yilliers a envoyé à Y. M* dès le
prïntems passé. M. de Villiers, Sire, se
met aux pieds de V. M. et ajoute ces mots
qui ne sauroient être affoiblis par la tra-
duction. To express what I ftel would be
almost as disficult as to return the obli-
gation ; et voila comme Y. M. a fait des
conquêtes en Ângleterre supérieures à cel-
les de César.
loading ...