Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 193
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0201
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0201
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
I E B I T E i

*93

n E L C O N T E

ALGAROTTX

XGÏY.

a Boulogne ce 26 de Octobre 1756.
SIRE

jVr-at-on vû ie dernîer paroître aux champs de Mars?

Vôtre M. peut avec raison répéter ce
beau vers, et vos ennerais, doivent bien
se mordre les doigts de vous avoir forcè
à paroitre. L’entreprise de V. M. (1) étoit
digne de César vôtre confrére en gloire
( qui maturandum semper existimavït ) ; et
r exécution en a été de même. La nou-
velle gloire dont Y. M. vient de se cou-
vrir fait honneur au siécle et à 1’ humani-
té. II n’ apparténoit qu’ à V. M. d’ élever
I’ histoire moderne à la dignité de l’ an-
cienne. Jo triumphe! Je suis aveo le plus
profond respect.

(1) La battaglia di Lowositz guadagnata da
Federico agli 1 di ottobre 1766.

To: XV. N
loading ...