Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 201
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0209
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0209
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
N E D X T E .

aox

DEL MEDESIMO

C.

à Boulogne ce 16 de Mai
SIRE

Je sais bien que V. M. ne veut pas en-
core qu’on la félicite, non obstant les gran-
des choses qu’ elle vient de faire :

ISsilactum, reputans si cjuid superesset agendum.

II nous semble pourtant à nous autres qu’
entrer en Boheme en cinq colonnes vis à
vis d’ un ennemi qui y a toutes ses forces
rassemblées pour faire une guerre ofsensi-
ve, le battre en deux endroits, le mettre
en fuite dans les autres, lui prendre ses
principaux magazins, le forcer de quitter'
son fameux camp de Budin, le recoigner
sous Prague dont il sera probablement obli-
gé de decamper faute de vivres, et de
yous abandonner toute la Boheme, il nous
semble, dis-je, que cela auroit fait chanter

pour
loading ...