Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 202
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0210
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0210
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Û02 L E T T E R E

pour le moins cinq Tedeum dans tout au-
tre païs. Continuez, Sire, à efsacer les
plus grands hommes en tout genre, et
permettez nous de nous féliciter d’ être
nés dans le siécle qui vous a produit.

*c*c*o+c+c*c*c*o*o*o*o*o+

DEL MEDESIMO

CI.

à Boulogne ce 24 de Maî iy5y.
SIRE

'Vôtre M. nous avoit promise une Phar-
sale, et vous nous avez bientôt, Sire, te-
nu parole . On a assuré que V. M. après
avoir vaincu comme César, a pleuré com-
me lui sur le chainp de bataille. Yos lar-
mes, Sire, ne vous font pas moins d5 hon-
neur que vôtre victoire. Que vous dirons
nous, Sire ? Tout ce qu’ on pourroit dire
est infiniment au dessous de ce que Y. M.
fait. Terra siluit in conspectu ejus.
loading ...