Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 207
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0215
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0215
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
I N E E> ï T E . 20y

B.oi est campé avec son armée autour de la
ville et a pris toutes les précautions pour les
faire prisonniers, ou du moins pour qu’ ils n’
échapent pas sans qu’ ils leur en coute horri-
blement cber. Le duc de Bevern est marché au
devant du raarechal Daun , qui veut tenir en-
core contenance. II a ordre de lui livrer ba-
taille . Ainsi îe Roi se trouvera par là en moins
d’ un mois avoir conquis un royaume , et dissi-
pé presque toutes les forces de la maisou d’
Autriche. Le marechal de Braun a été blessé à
la jambe ; nous avons fait beaucoup de prison-
niers, et pris une grande quantité d’ éten-
dards, ainsi que des piéces de canon . Outre
le marechal de Schevrin nous avons perdu le
général d’Anhalt, le duc d’Holstein, le colo-
nel Goltz, m. d’ Hautcharmoy : les généraux
Fouquet , de Winterfeldt , d’ Ingresleben , de
Coursel, et plusieurs autres officiers ont été
blessés . On a perdu sans doute beaucoup de
braves gens, mais si yous voyez le terrein, vous
seriez surpris qu’ on ait pu déloger une armée
de pareils postes, ayant surtout une si nom-
breuse artillerie . Le R.oi malgré les perils aux
quels il s’est exposé, est en très-bonne san-
té. Je suis charmé de vous renouveller dans
une si belle occasion les sentimens de la plus
parfaite consideration avec la quelle j’ai 1’hon-
neur d’ être.
loading ...