Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 210
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0218
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0218
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
£& lO

L E T T E R

E

D E L C O N T E

ALGAROTTI

CIV.

à Boulogne ce x6 de Nov. îySj.
S IRE

Je jure à V. M. par vôtre prevoyance ,
par vôtre vaillance, par vôtre celérité et
par tous vos autres attributs , que je n’ai
jamais desespéré de la chose publique .
Puisque il a plû au dieu des armées de
conserver V. M. au milieu de tant de dair-
gers ; j’ai toujours crû que la gloire du
nom Prussieu seroit montée plus haut que
jamais. Après les plus beaux mouvements
en Boheme et en Lusace, qui auroient été
F admiration d’ un Stharemberg, V. M.
vient d’éclipser Gustave Adolphe dans ces
mêmes plaines, ou sa science avoit tant
brillé. Cette dernière victoire (1) est un de

ces

(i) La battaglia di Rosbach guadagnata li 5
novembre 1767,
loading ...