Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 223
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0231
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0231
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
î N E D I T E » 22,5

Bient pas, Sire, vôtre école, et les An-
glois animés par vous reprennent leur an-
cienne valeur. Le grand jour approche
que ia paix rnette le comble à l’ apotheo-
se de Y. M.

D E L R E .

CXIII.

à Dresde ce 6 de JSfov. iy58.

La lettre que vous m’ avez écrite, m’est
parvenue par de longs détours , et nos
courses ont été si rapides et si continuel-
les que je n’ ai pû trouver qu’à présent,
un instant pour vous repondre. Je vous
suis obligé de la part que vous prenez à
la batailie de Zorondorf: il j a eu depuis
bien des événemens. Cependant, malgré
tant de destinées diverses, la fin de la
campagne a tourné de la façon dont vous
F aviez préyu : sur quoi je prie Dieu qu’
il yous ait en sa sainte garde.
loading ...