Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 267
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0275
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0275
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
I N E D ï T E . 267

grandes choses? qui nous font paroitre bien
petit tout ce que nous avions admiré jusqu’
à présent = Je suis etc.

■k ÇD k O k O k C5 ★ îO k (O k CO C5 ★ C5 k O 'A' O k -O *

D E L PRINGIPE

FERDINANDO

V11L

au Qiiartier de A'eva le 21 Mars 1 y58.

Je vous suis sensiblement obligé de la
lettre que vous venez de m’ adresser à
l’occasion de la bataille de Breslau, ou je
me suis trouvé, et de mon avanceinent
au grade de Lieutenant Général. Je méri-
te nullement les complimens que vous 111e
faites ; je n’ai fait à la journée de Bres-
lau, que ce que mon honneur, le seryice
du Roij de la Patrie, et mon devoir m’
ont dicté : il y en a, qui ayant plus fait,
seroient plus dignes de louanges que moi.
Je ne puis vous nier qt^e je suis charmé

de
loading ...