Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 271
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0279
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0279
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
| N E î> ï T E ,

27I

D E L C O N T E

ALGAROTTl

XI

MONSEIGNEUR

I ai appris? Monseigneur, avec le plus
grancl plaisir îa nouvelle gloire que Y. À. R,
vient d’acquerir. La guerre est la vérita-
ble science des Princes; et Y. A. R. mar-
che à grands pas sur les traces de ce Neu-
ton qui préside au'x armées de l’état. Que
y. A. R. me permette de ne pas vous
plaindre , Monseigneur, de la glorieuse
blessure que vous ayez rernporté à îa jour-
née de Rosbaclr ; mais permettez - moi,
Monseigneur, de féliciter tous vos braves
et yailîants officiers qui sont maintenant
sous les ordres de Y. A. R. dans les païs
de Magdebourg, de Rerlin et de la Saxe.
Je suis etc»
loading ...