Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 291
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0299
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0299
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
I N E r> I T E . 291

que je suis assuré d’ avance de tt'ouver
dans vôtre écrit.

Mon musicien vous doit des grandes
obîigations, mais je les sens mieux que
lui. C’ est un plaisir pour moi de vous
devoir ma reconnoissance pour Ies soins
que vous vous donnez pour m’ obliger.

Comrne l’ intérêt que vous prenez à
moi s’ étend jusqu’ aux afsaires et occupa"
tions dont je suis chargé, je crois vous
faire plaisir en vous envoyant la relation
que j’ai faite de ce qui s’est passé en Sa-
xe depuis que j’ ai quitté mes quartiers
d’ hiver.

Soyez persuadé que je suis avec les
sentimens de la veritable estime

T^ôtre très - devoué ami
et serviteur

Henri .

T 2
loading ...