Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 294
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0302
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0302
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
&g4 L E T T E R E

D E L PRINCIPE

E N R I C O
XXV.

à Pretchendorf ce 22 d’ Aoiït ijGz.
MONSIE U R

ï-jes lettres militaires sont enlin arrivées à
ma grande satisfaction . Elles ont passé
par la Silesie ; c’est ponrcpioi j’ai été pri-
vé de E agrément de les receyoir plutôt.
Mon nonr que vous avez placé à la tête
de l’ ouvrage ; orné des plus brillantes
deurs, donne lieu à ma sensibilité de re-
connoître Festime que vous avez pour moi.
J’ai ensuite le plaisir d’admirer comment
vous savez manier dissérents sujets. Après
avoir mis Newton à la portée des pares-
seux et des ignorans, vous volez à Cithe-
re, et c’ est là ou le sexe reclame en fa-
veur de sa nation le prix de la beanté 2
que trois nations le plus célébres y tien-
neut le congrès pour apprécier les dons ?
que les Graces ont repandu sur chacune

d’elles.
loading ...