Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 308
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0316
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0316
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
3o8

L E T T E n

£

1) E L C O N T E

ALGAROTTÏ

V,

à Boulogne ce 4 de Mars 17 5g.

MONSEIGNEUR

,îl<n lisant îa lettre de Y. A. S. il me pa«
roit de lire nne lettre de Marc Aurele
écrite au milieu de ses plus grands ex-
ploits. II faut donc, Monseigneur, vous
admirer aussï par la modestie. Soit ; et
que toute sorte de louange vous soit due.
Mais permettez, Monseigneur, que je pré-
pare avec toute l’ Europe mes battemens
de main à ce que vous allez faire enco-
re. Je voudrois bien remercier Y. A. S.
de tout ce qu’ il Lui plaît de me dire
dans la lettre dont elle m’a honoré. Mais
vous me faites, Monseigneur, trop sentir,
pour que je puisse jamais le rendre.

V. Â. S. doit avoir reçû de Yenise des
nouyelles de mad. Denis. Elle est arriyé©

ici
loading ...