Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 309
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0317
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0317
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
1 N' E P I T Ê * Sûg

lci ces sours pâssez; et elie doit retourner
à Beriin F automne prochain. Elle con-
îribuera sans doute plus que tout aütre â
embellir ces fétes que F on prepare aux
yainqtieurs de ia terre, et dont V. A, S.
aura sa boone part. Je suis etc.

#O*O*O-fcO'&O&G*O*O£Oï!r0'*O*O'&

DEL MEDESIMO

VI.

à Bouïogne ce 21 de Aoiiù ijSÿ*
MONSEIGNEUR

l\ieii ne m’ étonne de vôtre part, Mon-
seigneur, n’ en déplaise k vôtre modestie j
pas même Fétonnante victoire que V. A. S.
yient de remporter près de Minden. Après
la belîe campagne d’hiver de l’année pas*
sée, superieure à ceîle d’AIsace de m, de
Turenne ; après le passage, et le repassa-
ge du Rhin; après la victoire de Crevelt,
I© projet de Bergen, et la helle defensiye

V 5 pre-
loading ...