Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 312
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0320
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0320
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
L E T T E R E

512

D E L P R I IV C I P E

FERDINANDG

VII.

mi Qiiartier de Croffdorss ce 4 Octobre
MONSIEUR

>Je suis infiniment sensi'ble aux marques
de vôtre souvenir, et de vôtre amitié, que
vous me donnéz à cônnoitre par vôtre let-
sre clu 21 d’Aoiit, qui m’ est parvenue,
il y a quelques jours. Piecevez - en, Mon-
sîeur, mes bien sincers remerciments. Je
ne puis repondre à tout 1’ obligeant, et à
tout le poli, que vous me dites, au sujeü
de F heureux succès de la journée du i
d’ Aoiit, pour les armes Britanniques en
Àllemagne. J’ai été térnoin oculaire, avec
une satisfaction. înexprimable mêlée d’ é-
tonnement, des prodiges de fermeté, et
de courage de cetîe valeureuse nation Bri-
tannique. G’ est à Elle, et nommement à
leui’ infanterie, que les louanges sont dûes,

Les
loading ...