Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 317
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0325
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0325
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Ine dite. S17

D E L PRINCIPE

FERDINANDO

X.

à Crosfdorsf ce 5i de Decembre 17 5g,
MONSIEUR

V ôtre lettre du 19 de Noverabre vient
de m’ être rendue aujourd’ hui. J’ ai été
charraé de ce que 1’ enyoi du plan de la
journée du j^remier d’ Aoüt vous ait fait
plaisir. Je n’ ai pas assez de présomption
ni d’ amour propre, pour prendre pour de
l’ argent comptant, ce qu’ un excès de po-
îitesse vous dicte sur mon sujet. Je sais k
qaoi m’ en tenir. Je tâche de remplii; la
carrière dans la quelle je me trouve aussi
hien que je le puis. Le susfrage non mé-
rité d’ une nation aussi aimable et respe-
ctabie, que l’est la nation srançoise est
infiniment ilatteur pour moi. Dès que le
second plan, que je fais graver de la dite

journée
loading ...