Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 358
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0366
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0366
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
358 L E T T E R E

et cle flatteur sur sou gout ? et ses lu-

mieres.

Je pense à vous envoyer nne petite pa-
cotille, entr’ autre une brochure de m. de
Voltaire, un roman intitulé Candide, ou
V optùnisme. C' est le délire le plus extra-
vagant, le recueil le plus faux, les idées
les plus déraisonnables, les plus impies.
En général c’est mauvais, parmi les traits
de feu et de plaisanterie, et les choses
originales qu il contient.

J’ ai Y honneur d’ être avec F attache-
ment le plus inyiolable et le plus respe-
ctueux etc«
loading ...